Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2007 5 16 /03 /mars /2007 22:10

En ce jour du 11 mars 2007, après une longue réflexion, j'ai décidé d'observer une année blanche voir plus sur le plan du jeu de dames. C'est mûrement réfléchi et je ne reviendrai pas sur ma décision. Je suis vraiment désolé, mais me connaissant c'est très important pour moi. Par contre, je continuerai d'animer  mon blog pour le plaisir des amoureux de ce sport si pacifique et convivial. Je tiens à m'excuser auprès de mes fans.

Merci pour tout.

Que Dieu vous bénisse.

OSLOG

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Cher Oscar,<br /> je comprends votre decision et je la respecte. Mais les jeu de dames en France et dans l'UE a besoin de Vous. Continuez a analizer sur ce magnifique blog et, si possible, luttez encore sur le damier. Je serai toujours votre "fan".<br />  <br /> Cordialite<br />  <br /> Antonio BARRA 
Répondre
J
Bonjour Oscar<br /> Je n'ai pas à approuvé ou désapprouvé ta décission de faire un break d\\\'un an. Je  regrette biensur ton choix mais en lisant sur le Forum de la FFJD, j\\\'ai cru comprendre que tu serais présent aux Chpt de France des Jeunes de Jard sur Mer. <br /> Et cela est  très bien pour eux  de pouvoir rencontrer le Champion de France en titre et  aussi sympa pour l\\\'organisateur. En espérant que le tournoi S.R te laisse du temps pour aller à la rencontre des champions en herbes (Kévin Machtelinck, Franck Cubier,Marc Hasson, Manon Bechiau etc...)
Répondre
K
Il faut d'emblée que tu te décides à entendre raison : des déceptions tu en auras encore et encore! Ceci n'est que le début du commencement. je comprends que celle-ci ait un caractère particulier, lié sans doute aux gros efforts par toi consentis. Justement c'est à ce niveau, à mon sens, que tu t'es quelque peu trompé. J'y reviendrai plus tard. je prends le risque mesuré de dire qu'il est évident que tu ne quitteras pas comme ça la compétition. Surtout pas après un ras le bol : [ " En ce jour du 11 mars 2007, après une longue réflexion, j'ai décidé d'observer une année blanche voir plus sur le plan du jeu de dames. C'est mûrement réfléchi et je ne reviendrai pas sur ma décision. Je suis vraiment désolé, mais me connaissant c'est très important pour moi. Par contre, je continuerai d'animer mon blog pour le plaisir des amoureux de ce sport si pacifique et convivial. Je tiens à m'excuser auprès de mes fans." ] D'ailleurs tu fais bien d'y mettre toute la solennité : "en ce jour du 11 Mars" ! Malheureuse coïncidence avec le discours du Président Chirac qui confirme ne pas solliciter une nouvelle fois les suffrages des Français. Contrairement à lui, le monde damiste français a encore besoin de toi. Et ce n'est surtout pas au moment où l'on tient le plus à toi que tu vas nous faire que tu ne tiens plus à nous. Ce serait un "adieu à jamais" :o). Les compétitions internationales seront des défis que tu devras relever. Pour ce faire, il faut que tu te relèves d'abord et avant tout de la déception liée à KORBACH. Cela suppose également que tu adoptes presque une attitude de surdité et probablement d'aveuglement par rapport à certaines réactions désobligeantes, pour ne pas dire plus. Hélas, le monde damiste est ainsi fait. Ce n'est pas se résigner que de le constater. Ce n'est pas non plus par peur d'installer la polémique. Non ! C'est juste qu'" il faut porter en soi le chaos pour pouvoir donner naissance à une étoile dansante" : ce n'est pas à la portée de tous. Tu jouerais justement le jeu de ceux-là si tu baissais les bras: renoncer au combat, dans tous les sens, serait leur donner l'occasion de crier Victoire ! Non il ne faut pas abdiquer: tout sauf ça. Et puis il y a quoi ? Comme on dit là-bas ? Ya Foyi ? N'est-ce pas ? C'est l'homme qui a peur, sinon il n'y a rien ! Et cabri mort n'a pas peur de couteau, me souffle-t-on!! Et puis franchement...Bref, ce n'est certainement comme cela que tu vas décrocher un ticket pour un prochain mondial! Si tu dois jeter l'éponge après un premier essai seulement. Tout le monde comprend ton dépit, qui ne vient pas seulement de cette grande déception, mais surtout de certaines réactions. Là encore il ne faut pas trop faire la fine bouche, des messages de soutien tu en as et beaucoup même! Ceux qui sont critiques sont les bienvenus en principe. Par contres les messages qui visent à dénigrer, autant les ignorer. Personnellement, le seul reproche que je peux te faire est le suivant : je ne sous estime pas le niveau de cette compétition, notamment celui de ses principaux prétendants. Cependant, je pense fondamentalement que tu l'as surestimé quant à toi. Tu étais par trop entrâiné, cela peut paraître paradoxal. Je pense qu'en dehors de VIRNY qui a beaucoup plus d'expérience, tu avais fondamentalement les mêmes chances que LAGODA et IKHAR MIKHALCHENKO : d'ailleurs WIERSMA indique que tu as raté de réelles chances de gain contre LAGODA dans la première ronde, partie dont le résultat extrêmement décevant a dû être comme un coup de massue, psychologiquement. En vérité, tu as oublier ce proverbe africain, très apprécié de Jean Marc NDjofang : " On n'a pas besoin d'un sabre pour égorger un coq, il suffit juste de lui tordre le cou" et le tour est joué" Proverbe qui aurait pu être french :o). Si tu as consenti autant d'efforts, beaucoup trop donc, c'est parce que tu sentais pression sur tes épaules, chose normale. Mais au-delà de cette pression, ou plutôt une autre pression est venue s'y greffer; celle de prouver que tu n'étais pas un champion de France au rabais. Tout cela s'enchaîne et paraît logique: pour autant, cet echec n'était nullement "prévisible" ! Anyway, tu reprendras les analyses, après un petit break de quelques jours ou semaines tout au plus. Tu rejoueras encore et encore et tu te donneras du plaisir en en donnant sans doute à tous ceux qui t'adorent, Dieu sait qu'ils sont nombreux! Ce sera l'occasion de vérifier cette vérité établie en Afrique : quant on est "wané", bon joueur, c'est extrêmement difficile d'arrêter le jeu de dames. Les matheux diront que le jeu de dames est déjà imprimé, par toi même, dans la structure de ton cerveau. Donc tous les gros efforts que tu as longuement et librement accepté de consentir ne doivent pas être vains !! Et je t'en conjure retiens définitivement ceci :" Toute création est fille de la destruction ! Pour que l'on puisse batir un sanctuaire, il faut que l'on en détruire un: c'est la loi de la Vie." Ce désespoir donc pourrait être gai, si tu l'acceptes en le fondant en raison. Il pourrait ainsi ouvrir la voie à un Fol espoir, qui t'amènera à rester dans l'action, pas dans l'abdication.S.K
Répondre
J
La déception est humaine. Je comprends la décision.<br /> C'est l'occasion de développer des sessions d'apprentissage aux jeunes de NANTES. Tu ne pourras qu'en être fier.
Répondre
N
Oscar,<br /> Le jeu de dames français a besoin de toi.<br /> J'espère qu'un jour prochain, la FFJD aura droit, comme les grandes nations du jeu, à des qualifiés directs au championnat du monde.<br /> Mais pour cela, il nous faut toutes nos forces vives pour montrer à la FMJD que la France n'est pas la 10ème nation du monde mais plutôt la 6 ou 7ème.<br /> A bientôt donc autour d'un damier.
Répondre