Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2007 5 16 /03 /mars /2007 22:00

C'est très important de commencer une compétition par une victoire. Débuter ma première rencontre contre Lagoda et terminer mes deux dernières contre Mikhalchenka et Virnyi n'était pas un coup du sort dans la mesure où le programme des rencontres était déjà connu à l'avance sans qu'on ait à tirer un numéro. Jouer ma première rencontre contre Zioltkowski ou Penkalo auraient peut-être changé les choses, mais on ne le saura jamais et cela n'enlève rien aux mérites de Lagoda et Mikhalchenka.

Bonne chance à eux !

Partager cet article

Repost 0
Published by LOGNON Oscar - dans Damlog
commenter cet article

commentaires

oscar 21/03/2007 13:43

Bonjour M. BIKINDOU,
Je crois qu'après votre analyse il n'y a rien à ajouter.
Sachez que suite à ma défaite contre Lagoda, il n'y avait plus aucune envie et que j'ai joué avec dépit. Ormis les deux parties jouées contre Kasca et Penkalo où j'ai joué de bout en bout pour gagner, pour toute les autres ça n'a pas été le cas. Y compris celle contre Zioltkowski dans laquelle je dois perdre car à la fin, il y a une finesse gagnante pour lui.
Merci encore pour vos remarques constructives.
OSLOG

bikindouadelin 20/03/2007 23:02

Bonsoir Oscar Lognon; J'avais regardé votre partie contre Lagoda; on pourrait en dire beaucoup de choses, en raison de sa richesse; mais il serait sans doute plus utile d'en retenir un moment crucial : le 32ème temps; au contraire de vous, je pense que Wiersma a raison de proposer le jeu 46-41; ce jeu est un faux coup d'attente, c'est-à-dire un actif coup d'attente; il limite les possibilités de Lagoda, qui est comme obligé de harceler votre taquin 27 sans que cela lui assure un bénéfice; la variante 46-11 présente donc l'avantage de mettre vite en alerte votre aile gauche contre une éventuelle manoeuvre de Lagoda, laquelle ne pourrait prospérer; cette variante fixe surtout les pions 18 et 19 de Lagoda, qui deviennent inutilisables dans l'immédiat; Wiersma a donc dû travailler sur l'hypothèse d'une limitation sévère de l'autonomie de Lagoda. J'ai lu le fructueux échange autour de votre partie contre Virny; je partage l'analyse de Berté Ntalou; j'ajouterai simplement que votre faux marchand de bois -évoqué par Faustin Ekollo- est inutile; à votre place je l'aurais cassé dès le 15ème temps; outre les fautes relevées par Berté Ntalou, je dois mentionner celles que vous avez commises au 17ème temps avec le jeu 10-14 et au 18ème temps avec le pionnage issu du jeu 18-23; vous auriez dû, au 18ème temps, recourir à la variante 1-6; Gérard Taille et Mr Laurent ont raison de dire que votre jeu a été structurellement mauvais dès le milieu de partie; j'ai l'impression qu'après le pionnage de Virny du 27ème temps, votre partie est fichue. Face à Mikhalchenka, vous avez disputé votre plus mauvaise partie à Korbach; j'ai relevé pas moins de 5 fautes; le jeu 33-28 du 14ème temps est mauvais; le jeu 47-41 du 17ème temps est aussi mauvais : vous auriez dû jouer 37-31; au 25ème temps, vous choisissez le jeu 34-29 alors que la variante 35-30 s'impose; au 27ème temps, vous jouez le 35-30 alors que votre meilleur jeu est le pionnage issu de 38-32, suivi de la montée à 32; enfin au 32ème temps, vous recourez au jeu 41-36, plutôt qu'au préférable jeu 40-35; votre partie est devenue difficile à sauver après le coup 21-27 de Mikhalchenka intervenu au 34ème temps. J'ai vu toutes vos autres parties. Face au représentant belge, vous avez manqué d'ambition, simplifiant à l'excès une partie que vous auriez dû fermer ; souleymane kéita et robert-andré favoreu pensent la même chose; le paradoxe c'est que si face à Lagoda et contre Virny vous avez été ambitieux, devant Wollaert vous avez joué timidement. bikindou-adelin@hotmail.com