Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2007 6 12 /05 /mai /2007 13:18

CHRONIQUE SEPTIEME RONDE 

Applet : Round 7

Tuvshinbold Otgonbayar - Yuriy Lagoda : 0-2 , Lagoda a à son tour bénéficié des largesses du mongol.

Roberts Misans - Murodullo Amrillayev : 1-1, remise signée au 38ème temps au lieu du 40ème temps. Le réglement a-t-il changé ? Le russe aurait jouer à fond comme Anikieiev qui est venu à bout du letton lors de la sixième ronde. C'est tout simplement dommage.

Alexander Shvartsman - Iurii Anikieiev : 2-0, Anikieiev a eu les yeux plus gros que son ventre après sa victoire facile contre Misans. Quelle idée d'occuper la case 29 devant l'expert en encerclement. Déjà au 7ème temps après 1822? ; 8.3127! 21*32 ; 9. 38*18 12*23, il était dans un sérieux problème de développement.

Alexey Chizhov - Alexander Georgiev :   0-2 #, Alexander Georgiev, le philosophe du jeu de Dames, le joueur le plus précis à l'heure actuelle, comme à Bovec en septembre dernier est venu à bout du recordman, Alexey Chizhov dans une partie weiss. C'est à préciser car il est le seul super GMI qui la joue en face des autres super GMI.

Voir mon portrait sur Georgiev :

http://damlog.over-blog.com/0-categorie-976916.html

http://damlog.over-blog.com/article-6330280.html

http://damlog.over-blog.com/article-6329853.html

Guntis Valneris - Aleksej Domčev : 1-1, sacré Domcev. Toujours solide et résistant. On ne reprochera pas à Valnéris d'être resté passif.

Ihar Mikhalchenka - Jean-Marc Ndjofang : 0-2, sacré Ndjofang ! comme on dit en Afrique : il a marché sur son adversaire. Le champion biélorusse comme contre le MI Souleymane Ba, a volontairement donné l'attaque au GMI Ndjofang.

Ndiaga Samb- Mark Podolski :  1-1, Samb a eu du répondant face au théoricien Podolski.

Ricardo Pierre - Auke Scholma : 0-2 , c'est dommange que le haïtien ait perdu par la pendule dans la mesure oû la partie était archi nulle.

Leopold Kouogueu - Jeroen van den Akker : 2-0, Jeroen étant l'espoir de tout un pays n'a pas su gérer cette pression. Après une partie bien menée, il finit par craquer en se faisant capturer la dame. Pire encore, il manqua la possibilité d'obtenir la remise. J'espère que des joueurs expérimentés comme Clerc et Wiersma sauront le reconforter. Je sais ce qu'on ressent à ce niveau là.

Kees Thijssen - Souleymane Ba : 1-1, malgré la domination du champion hollandais, le champion malien est resté très vigilant. La variante jouée par Thijssen au 37ème temps, ne pouvait conduire qu'à la remise.Dans le but de revenir dans le classement,j'aurais à sa place poursuivre par 37.3731 et 2126? est interdit. Sur 37.....0207 ; 38. 4237 avec quand même une petite dose de pression sur Souleymane.

CHRONIQUE HUITIEME RONDE 

Applet : Round 8

Yuriy Lagoda - Alexander Shvartsman : 0-2, on sait que le moscovite Shvartsman est inconstant, mais de là à sortir la pièce  4842?? dès le 10ème temps est suicidaire. A partir de cet instant tout devient fluide pour Shvartsman.

Murodullo Amrillayev - Alexey Chizhov : 1-1, le GMI Chizhov n'a pas pris de risque contre son compatriote averti. Remise logique.

Iurii Anikieiev - Guntis Valneris : 1-1, il y a quelques années encore l'ex-champion du monde n'aurait jamais fait le 3*3 pour se défaire d'un marchand de bois. S'il veut gagner Valneris doit impérativement prendre des risques.

Alexander Georgiev - Tuvshinbold Otgonbayar : 2-0, le champion du Monde a pris des risques et il a gagné. Le choix du Gesthem et a été bien évalué dans la mesure où la classique n'apportait pas de réelles opportunités pour lui.

Aleksej Domčev - Roberts Misans: 1-1, à la place de Domcev j'allais poursuivre la partie.

Jean-Marc Ndjofang - Ricardo Pierre : 1-1, Ndjofang qui avait jusque là l'avantage joue de manière précipitée 31. 2822? 17*28 ; 32. 33*22 alors que 31. 4034! s'imposait. La patience est un chemin d'or.

Mark Podolski - Leopold Kouogueu : 2-0#,au 33ème temps, le très futé Podolski donne deux possibilités à Kouogueu, je ne sais pas combien de temps a-t-il mis pour faire son choix. La variante choisie par le GMI camerounais donne un avantage décisif au GMI allemand. A la place du coup du texte, le champion d'Afrique aurait du jouer au 39.....3035 ; 40. 3833 35*44 ; 41. 39*50 2329 ; 42. 33*24 19*30 avec de vraie chance de remise. C'est bien tenté de la part du leader actuel dans la mesure où 39.....3833! était le coup logique.

Auke Scholma - Kees Thijssen : 2-0, aujourd'hui on ne retiendra que la troisième défaite  du champion hollandais. Ca fait penser à quelqu'un. Le moral est atteint. A ce moment précis, on ne veut qu'une chose :  que la compétition prenne fin.

Jeroen van den Akker - Ihar Mikhalchenka : 1-1, avec un début délicat, l'espoir hollandais a réussi a renverser le jeu à son compte. La défaite contre Kouogueu fait partie désormais du passé.

Souleymane Ba - Ndiaga Samb : 1-1, belle partie classique où les deux africains on été précis.

CHRONIQUE NEUVIEME RONDE 

Applet : Round 9

Alexey Chizhov - Yuriy Lagoda : 2-0, le GMI Chizhov a eu raison du champion d'Ukraine dans un style dont lui seul a le secret. Le choix de Lagoda au 52.....1319? est un peu facile étant donné que les 50 coups sont passés donc forcément largement de temps,de calculer et jouer la variante juste 52.....2631!

Guntis Valneris - Murodullo Amrillayev : 1-1, le jeu d'Amrillayev est écoeurant. Il a joué la remise dès le début.

Tuvshinbold Otgonbayar - Iurii Anikieiev : 1-1, Anikieiev s'est trop précipité, emmenant le mongol à faire le bon choix.

Roberts Misans - Alexander Georgiev : 1-1, en plus du début préparé; le letton a tout détruit. Contre Chizhov, Misans a joué pour gagner. Il s'en est tiré d'ailleurs avec un léger avantage.

Alexander Shvartsman - Aleksej Domčev : 1-1, Shvartsman peut finir champion du monde, mais à condition qu'il soit conséquent envers lui-même. Chaque fois qu'il force le destin, il prend un revers et aujourd'hui c'est un avertissement.

Leopold Kouogueu - Jean-Marc Ndjofang : 2-0, victoire logique de Kouogueu sur son compatriote Ndjofang sur l'ensemble de la partie.

Kees Thijssen - Mark Podolski :1-1 , après sa troisième défaite hier, le champion hollandais a sauvé le CDM. Il a eu du répondant face au champion allemand très très entreprenant.

Ihar Mikhalchenka - Auke Scholma : 0-2, je ne connaissais pas ce thème. Pour les sondeurs qui le voyaient champion, c'est là une grosse désillusion. Il est encore en construction dans la mesure ou il n' a pas encore un style propre à lui.

Ndiaga Samb - Jeroen van den Akker : 2-0,  avec une grande rigueur, Samb a eu raison du théoricien Jeroen van den Akker. Il se relance pour le sprint. Pourquoi pas ?

Ricardo Pierre - Souleymane Ba : 2-0 #,pour son premier CDM, le haïtien se fait plaisir. Très  beau forcing. Il fera parler de lui dans les années à venir.

CHRONIQUE DIXIEME RONDE  

Applet : Round 10

Yuriy Lagoda - Jean-Marc Ndjofang : 0-2, après la montée d'une pièce suicidaire dans la partie Shvartsman-Anikieiev, c'est au tour de son compatriote Lagoda d'en avancer une. Sans aucune pression, il joue  29. 2924??. Ndjofang n'en demandait pas plus dans la mesure où il avait une bonne emprise sur le jeu.

Murodullo Amrillayev - Mark Podolski : 1-1, belle finesse de Podolski 37.....1823!. S'il était un spécialiste des fins de partie comme Georgiev et Chizhov, je pense qu'Amirillayev n'aurait pas eu aussi facilement sa remise .

Iurii Anikieiev - Auke Scholma : 1-1, dans un soucis de se relancer, l'ukrainien a pris beaucoup de risques, c'est par miracle qu'il s'en est sorti. Après l'attaque de Scholma 30.....2025 Anikieiev répondit 31.4034 mais sur 31.3329 25*34? coup de dame par 32. 3228! 23*32 ; 33. 37*28 26*39 ; 34. 3832! 34*23 ; 35. 4034 39*30 ; 36. 35*02 avec des chances de gain.

Alexander Georgiev - Jeroen van den Akker : 1-1#, Jeroen en jouant franchement a obtenu sa remise dans la douleur contre le champion du monde. Il a toutes mes félicitations pour sa trouvaille 41.1520!

Aleksej Domčev - Souleymane Ba : 1-1, je reconnais que Domcev fait un bon championnat du monde en ne concédant aucune défaite. Mais mon constat est que les grands défenseurs ont du mal à concrétiser leur avantage en gain. D'ailleurs les possibilités qui s'offrent à eux sont très rares vu qu'ils jouent la neutralité.

Roberts Misans - Ndiaga Samb : 1-1, partie très équilibrée. On a senti une grosse envie du vice-champion d'Afrique de vouloir emballer le jeu mais son adversaire s'est montré hésitant.

Alexander Shvartsman - Ricardo Pierre : 2-0, c'est avec beaucoup d'imprécision que Shvartsman est venu à bout de Ricardo Pierre dans une finale qui à mon avis ne devrait pas gagner.

Alexey Chizhov - Leopold Kouogueu : 1-1, Kouogueu ne s'est pas laissé impressionné. Il a joué à fond et la partie s'est terminée par une remise. Ca je préfère.

Guntis Valneris - Kees Thijssen : 1-1, c'est bien l'esprit du champion hollandais. Il lui suffit de deux victoires sur les quatre prochaines parties pour espérer être dans le trio.Mais il en rate une: après 44.4035?? de Valnéris, 1420!! semble gagner la partie.Ce coup est tellement facile et logique à la fois à ce niveau de compétition.

Tuvshinbold Otgonbayar - Ihar Mikhalchenka : 1-1, le champion biélorusse doit avoir des regrets.

BILAN A MI-PARCOURS

A la moitié du championnat du monde, je ne sais pas qui sera le vainqueur. Le meilleur et le plus indécis que je suis en train de vivre. Je verrais en fait plus clair dans le dernier virage après le repos du 29 mai. Peut-être que je me trompe, mais j'ai l'impression que Alexander Georgiev et Ndiaga Samb, capables de monter en puissance, s'économisent. Ils ont bien raison car nous assistons à un marathon. La bonne nouvelle, c'est que les supers GMI ont joué à fond et ne se sont pas fait de cadeau, et il y a eu de l'intensité entre compatriote sur le damier. La nulle avantageuse sera-t-elle en ballotage ? Selon moi, le titre mondial se jouera entre les trois GMI africains et les supers GMI russes, sans oublier l'allemand Mark Podolski d'origine russe.

Partager cet article

Repost 0
Published by LOGNON Oscar - dans Championnat du Monde
commenter cet article

commentaires