Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 19:34
 

 

CHRONIQUE : par Oscar Lognon et Thomy Mbongo

 

 

Thomy et moi donnerons nos avis sur toutes les parties du championnat du monde. On analysera et facilitera, aux visiteurs de Damlog, la compréhension de certains choix techniques et tactiques. N'hésitez donc pas à échanger avec nous. Nous avons pour favoris : Alexandre Schwarzman et Alexandre Georgiev, mais attention à Guntis Valnéris, invité de dernière heure.
Succès à cette compétition !

 

Note :

# : signifie la plus belle partie

 

 

DIX-NEUVIEME RONDE

 

Applet :Round  19

 

 

Alexander Georgiev - Roel Boomstra 1-1

Alexander Getmanski - Anatoli Gantvarg 1-1

Alisher Artykow - Aleksej Domchev 0-2

Alexander Schwarzman - Edvard Buzinskij 1(+)-1(-) 

Alexei Chizhov - Guntis Valneris 1(+)-1(-) 

Alexander Mogilianski - Jean-Marc Ndjofang 1-1

Vadim Virny - Mor Seck 1(+)-1(-) 

Mourodoullo Amrillaew - Alexander Baliakin 1-1

Allan Silva - Pim Meurs 0-2

Erdenebileg Dul - Wiebe van der Wijk 1-1

 

 

 

DIX-HUITIEME RONDE

Applet :Round  18

 

Message à Jean-Marc Ndjofang : Remotives-toi mon grand, demain tu peux finir vice-champion du monde. Il faut tout simplement gagner. Toute l'Afrique te regarde. Après Baba Sy, on citera ton nom comme exemple. Demain, je serais avec toi. Bonne chance mon frère.

 

Roel Boomstra - Alexander Getmanski 1(+)-1(-) #

Anatoli Gantvarg - Alisher Artykow  2-0

Aleksej Domchev - Alexander Schwarzman 1-1

Edvard Buzinskij - Alexei Chizhov  (1-)-(1+)

Guntis Valneris - Alexander Mogilianski 1(+)-1(-) 

Jean-Marc Ndjofang - Vadim Virny 0-2

Mor Seck - Mourodoullo Amrillaew 1-1

Wiebe van der Wijk - Alexander Georgiev 1-1

Pim Meurs - Erdenebileg Dul 1-1

Alexander Baliakin - Allan Silva 1(+)-1(-) 

 

 

 

DIX-SEPTIEME RONDE 

  Applet :Round  17

 

Il n'y a pas eu de surprise dans cette journée. Cette dix-septième ronde a été surtout marquée par beaucoup de remises. Une seule victoire, mais hélas sans enjeu.

Sauf miracle, Georgiev ne sera plus rejoint par ses poursuivants directs, qui ont rapidement fait remise pour garder leur chance de monter sur le podium.

Le jeune Boomstra encore marqué par sa défaite contre Schwarzman, n'a pas réussi à prendre les deux points contre son adversaire du jour qui était à sa portée. Il est encore jeune et il n'a pas à rougir de son parcours.

 

Dès demain, je serais présent aux Pays-Bas pour suivre en direct la dernière journée. J'y prendrais photos, vidéos et j'interviewerais le futur champion du monde, Alexandre Georgiev. Il est selon moi, le meilleur damiste de tous les temps, n'en déplaise à certains. (Plusieurs fois champion du monde, plusieurs fois champion d'Europe, plusieurs fois champion de Russie, champion du monde de parties aveugles , champion du monde de parties rapides, champion du monde de semi-rapide, champion du monde de fins de partie*, vainqueur des Jeux Olympiques, champion du monde des parties à risque et champion du monde de la créativité !)

 

 

Alexander Mogilianski - Edvard Buzinskij 0-2

Alexei Chizhov - Aleksej Domchev 1-1

Alexander Schwarzman - Anatoli Gantvarg 1-1#

Alisher Artykow - Roel Boomstra 1-1

Vadim Virny - Guntis Valneris 1-1

Mourodoullo Amrillaew - Jean-Marc Ndjofang 1-1

Allan Silva - Mor Seck 1-1

Erdenebileg Dul - Alexander Baliakin 1-1

Alexander Georgiev - Pim Meurs 1-1

Alexander Getmanski - Wiebe van der Wijk 1-1

 

SEIZIEME RONDE 

Applet :Round  16

 

Roel Boomstra -  Alexander Schwarzman 0-2 # Le jeune prodige hollandais a joué en dessous de sa valeur. Schwarzman lui a proposé à maintes reprises de mettre le pion taquin, mais celui-ci a plutôt préféré de faire enchainer.


Anatoli Gantvarg - Alexei Chizhov 1-1

Aleksej Domchev - Alexander Mogilianski 1-1

Edvard Buzinskij - Vadim Virny 1-1

Guntis Valneris - Mourodoullo Amrillaew 1-1


Jean-Marc Ndjofang - Allan Silva 1-1 Le camerounais n'a pas réussi à envelopper le jeu face  à un adversaire coriace, en la personne de Silva.


Mor Seck - Erdenebileg Dul (1-)-(1+)


Alexander Baliakin - Alexander Georgiev 1-1 Deux grands maitres expérimentés. 


Pim Meurs - Alexander Getmanski (1-)-(1+) Getmanski a pris beaucoup de risques, mais cela a failli lui jouer un mauvais tour. Par exemple 39.3833 a été joué par Meurs. A la place, nous jouons 39.4440, tout de suite 3035 ; 40.3833 35x44 ; 41.39x50 1319 ; 42.5044 1924 ; 43.4440, l'attaque est interdite.


Wiebe van der Wijk - Alisher Artykow 1-1 

 


Partager cet article
Repost0

commentaires