Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 15:12

Série Nationale

RONDE 7 jeudi 23 Août 2007

 Applet : Ronde 7

Cliquez pour afficher l'image suivante

LOGNON Oscar - NIMBI fidèle 1-1

Cliquez pour afficher l'image suivante

CLEMENT Jean-Loup - DELMOTTE Gilles 1-1

Cliquez pour afficher l'image suivante

BERCOT André - BEYAERT José 2-0

Cliquez pour afficher l'image suivante

MINAUX SergeNDONZI Flaubert 0-2

Cliquez pour afficher l'image suivante

CORDIER Arnaud - MARTIN Patrick 1-1

Cliquez pour afficher l'image suivante

TRAORE Aliou - NICAULT Laurent 0-2

 RONDE 8 jeudi 23 Août 2007

 Applet : Ronde 8

Cliquez pour afficher l'image suivante

NIMBI fidèle - NICAULT Laurent  1-1

Cliquez pour afficher l'image suivante

MARTIN Patrick - TRAORE Aliou 1-1

Cliquez pour afficher l'image suivante

NDONZI Flaubert - CORDIER Arnaud 1-1

Cliquez pour afficher l'image suivante

BEYAERT José - MINAUX Serge  1-1

Cliquez pour afficher l'image suivante

DELMOTTE Gilles - BERCOT André  1-1

Cliquez pour afficher l'image suivante

LOGNON Oscar - CLEMENT Jean-Loup 0-2

Partager cet article
Repost0
16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 15:11

 RONDE 9 vendredi 24 Août 2007

 Applet : Ronde 9

Cliquez pour afficher l'image suivante

CLEMENT Jean-Loup - NIMBI fidèle  1-1

Cliquez pour afficher l'image suivante

BERCOT André - LOGNON Oscar 1-1

Cliquez pour afficher l'image suivante

MINAUX Serge - DELMOTTE Gilles 0-2

 

Cliquez pour afficher l'image suivante

 

CORDIER Arnaud - BEYAERT José 2-0

 

Cliquez pour afficher l'image suivante

TRAORE Aliou - NDONZI Flaubert  0-2

Cliquez pour afficher l'image suivante

NICAULT Laurent - MARTIN Patrick 1-1

 RONDE 10 Samedi 25 Août 2007

 Applet : Ronde 10

Cliquez pour afficher l'image suivante

NIMBI Fidèle* - MARTIN Patrick  0-2

 * - A noter que la partie a été perdue à cause de la sonnerie de son téléphone

Cliquez pour afficher l'image suivante

NDONZI Flaubert - NICAULT Laurent 1-1

Cliquez pour afficher l'image suivante

BEYAERT José - TRAORE Aliou 2-0

Cliquez pour afficher l'image suivante

DELMOTTE Gilles - CORDIER Arnaud 0-2

Cliquez pour afficher l'image suivante

LOGNON Oscar - MINAUX Serge 2-0

Cliquez pour afficher l'image suivante

CLEMENT Jean-Loup - BERCOT André 0-2

RONDE 11 Dimanche 26 Août 2007

Applet : Ronde 11

 

 

Cliquez pour afficher l'image suivante

BERCOT André - NIMBI fidèle 2-0

Cliquez pour afficher l'image suivante

MINAUX Serge - CLEMENT Jean-Loup 1-1

Cliquez pour afficher l'image suivante

CORDIER Arnaud - LOGNON Oscar 1-1 

Cliquez pour afficher l'image suivante

TRAORE Aliou - DELMOTTE Gilles 2-0

Cliquez pour afficher l'image suivante

NICAULT Laurent - BEYAERT José 1-1 

Cliquez pour afficher l'image suivante

MARTIN Patrick - NDONZI Flaubert 1-1

Partager cet article
Repost0
16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 15:10

 

# Nom 8
CO
1
ND
6
BE
4
LO
3
DE
10
NI
11
MA
12
NI
5
CL
2
BE
9
TR
7
MI
Pts+PA PAf MCP CPi Ev CPf Perf
8 CORDIER A.   1 2 1 2 1 1 1 2 2 2 2 17 6v 15.1 15.1 2252 2439 +28 2467 2525
1 NDONZI F. 1   1 1 1 1 1 2 2 2 2 2 16 5v 14.8 14.8 2253 2425 +18 2443 2481
6 BERCOT A. 0 1   1 1 1 2 2 2 2 2 1 15 5v 12.1 12.1 2264 2314 +43 2357 2445
4 LOGNON O. 1 1 1   1 1 1 1 0 2 2 2 13 3v 12.7 12.7 2261 2340 +4 2344 2352
3 DELMOTTE G. 0 1 1 1   1 2 1 1 2 0 2 12 3v 10.4 10.4 2270 2241 +25 2266 2316
10 NICAULT L. 1 1 1 1 1   1 1 0 1 2 2 12 2v 13.9 13.9 2257 2389 -29 2360 2302
11 MARTIN P. 1 1 0 1 0 1   2 1 2 1 1 11 2v 8.9 8.9 2276 2182 +31 2213 2276
12 NIMBI F. 1 0 0 1 1 1 0   1 1 1 2 9 1v 8.8 8.8 2276 2176 +3 2179 2185
5 CLEMENT J. 0 0 0 2 1 2 1 1   0 0 1 8 2v 10.1 10.1 2271 2232 -32 2200 2135
2 BEYAERT J. 0 0 0 0 0 1 0 1 2   2 1 7 2v 10.7 10.7 2269 2257 -56 2201 2087
9 TRAORE A. 0 0 0 0 2 0 1 1 2 0   1 7 2v 6.2 6.2 2286 2068 +12 2080 2104
7 MINAUX S. 0 0 1 0 0 0 1 0 1 1 1   5 0v 8.2 8.2 2278 2150 -48 2102 2006

 Arnaud CORDIER Champion de France 2007 - Félicitation !

Partager cet article
Repost0
6 juin 2007 3 06 /06 /juin /2007 17:45

Cliquez pour afficher l'image suivante

Lucile Maniguet - Mathilde Rabiller

Cliquez pour afficher l'image suivante

Manuella Demangeau - Raphaël Beyaert

Cliquez pour afficher l'image suivante

Aurélien Saujo - Manon Bouquet

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Jean-Marc Zhou - Roboubi Këivan

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

 Jean-Marc Zhou - Roboubi Këivan

Cliquez pour afficher l'image suivante

Paul Idais - Louis Bourgeois

Cliquez pour afficher l'image suivante

Gaëtan Beyaert - Antoine Contrepas

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Loriane Bruneaux - Guillaume Merieau

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cyril Housiaux - Dimitri Jarny

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Antoine Almaric - Ronan Plancher

Cliquez pour afficher l'image suivante

Théo Delhoume - Amin Dahhan

Cliquez pour afficher l'image suivante

Mirella  Demangeau - Cyril Rousselot

Cliquez pour afficher l'image suivante

Alexis Faure -  Kevin Machtelinck

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Quentin Charles - Ismaël Dahhan 

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

 Franck Cubier - Marie Chusseau

Cliquez pour afficher l'image suivante

Sophie Hasson -  Chloé Bossy

Cliquez pour afficher l'image suivante

Virginie Finez -  Mathieu Alavoine

Cliquez pour afficher l'image suivante

Yoann  Bensafia - Ghislain Gressier

Cliquez pour afficher l'image suivante

Kevin Paillet  -  Marc Taillandier

Cliquez pour afficher l'image suivante

Robin Hellequin Vandaele - Mickaël Legal

Cliquez pour afficher l'image suivante

 Ophélie Bernard - Boris Darry

Cliquez pour afficher l'image suivante

Julien Clément -  Gaël Meunier

Cliquez pour afficher l'image suivante

Florian Bernard - Arnaud Bouyrie

Partager cet article
Repost0
6 juin 2007 3 06 /06 /juin /2007 17:42

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Pierre Bourgeois et Jacky Bruiant

Cliquez pour afficher l'image suivante

Michel Chusseau

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Une partie avec Antoine Amalric,

à gauche, Philippe Loncke analyse avec Serge Minaux

Cliquez pour afficher l'image suivante

Oscar LOGNON, le GMI Maxime Kouamé

et l'avenir du Damier de Montrouge

Cliquez pour afficher l'image suivante

Pierre Bourgeois, Président

du Damier de Montrouge

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cérémonie de Clôture

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cérémonie de Clôture

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Scéance d'autographes

De gauche à droite :

Madame le Maire de Jard-sur-Mer,

le représentant du Monde Associatif jardais,

la représentante du Conseil Général

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Famille Arendo, père et fille

Cliquez pour afficher l'image suivante

Gilbert charles et Philippe Loncke

 

Partager cet article
Repost0
6 juin 2007 3 06 /06 /juin /2007 17:40

J'ai beaucoup été épaté par la sérénité et l'imperturbabilité de Manon Bouquet. Si j'habitais Jard-sur-Mer et si mon temps me le permettait, je l'encadrerais pour faire d'elle une grande championne. Je n'ai pas eu suffisamment de temps pour voir jouer Kevin, mais en salle d'analyse j'ai pu l'écouter. Il sera un grand champion.

Jean-Loup Praud bien qu'ayant arrêté la compétition pendant 3 ans pour étude a fait une très bonne impression. Avec beaucoup de chance, il aurait pu remporter le titre.

Et le top est pour l'équipe organisatrice qui a oeuvré pour la réussite de la compétition. Félicitation à Michel Chusseau, Gilbert Charles et les autorités municipales.

Je remercie également, Jacques Permal, Jacky Bruiant, Quentin Vanhoute, Pierre Bourgeois, Daniel Floury, Henri Macaux et Cyrill Pillénière. Les responsables du Camping "Les Ecureuils" qui ont été très généreux. Les bénévoles et tous les participants.

OSLOG

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2006 5 27 /10 /octobre /2006 20:49
Cette année le titre s'est joué à la dernière journée, il y a eu du suspense jusqu'au bout.
LOGNON Oscar - NICAULT Laurent
CHAMPIONNAT DE FRANCE 
LAUZERTE
 
Ronde 11 - 27-08-2006
 
1.32-28 18-23 2.33-29 23x32 3.37x28 20-25 Après ce coup de Laurent le taquin 2924 était tentant mais le marchand de bois constituait pour moi un moyen sûr d'assurer ma nulle. 4.39-33 15-20 5.44-39 19-24 6.50-44 14-19 7.41-37 10-14 8.37-32 17-21 9.31-26 05-10 10.26x17 12x21 11.46-41 07-12 12.36-31 21-26 13.41-36 26x37 14.32x41 01-07 15.41-37 16-21 16.38-32 21-26 17.43-38 12-17 18.49-43 17-21

Diagramme 1

19.37-31 2823 était une possibilité fort intéressante mais à chaque fois que j'ai tenté l'aventure avec Nicault j'ai perdu. 26x37 20.32x41 Mon but est de rendre le jeu plus visible et flexible 08-12 21.41-37 03-08 22.38-32 21-26 23.43-38 12-17 2822? donne une combinaison à Laurent. 24.37-31 26x37 25.32x41 17-22 26.28x17 11x22 27.41-37 13-18 28.37-32 09-13 29.32-27 22x31 30.36x27 Sachant que Martin Patrick avait un jeu solide contre Cordier Arnaud, j’étais dans l'obligation de ne pas changer de projet. 10-15 31.27-22 18x27 32.29-23 19x28 33.33x31 2429 et 2530 est le coup habituel et simplifié. Peut-être que Laurent visait la case 30 et tenter un encerclement à long terme. 14-19 34.34-29 24x33 35.39x28 13-18 36.38-32 04-09 37.31-27 08-12 38.42-37 02-08 39.47-41 Bien que ce coup ne me met pas en danger il était mieux de jouer 4439 et ensuite 4742. Le coup du texte dévoilait mon jeu et par la même occasion rendait mon côté chargé. 09-13 40.48-43 06-11 A ce niveau de jeu, il ne faut pas jouer n'importe quoi. J'avais largement le temps et trop serein pour me tromper. Aussi Patrick avait toujours un jeu solide face à Arnaud. C'était une bonne chose pour moi. 41.41-36 19-23 42.28x19 13x24 Toute suite 43.32-28 Autre chose faisait le jeu de Laurent. 11-17 44.37-32 07-11 45.44-39 11-16 46.36-31 17-21  47.40-34

Diagramme 2

Convaincu de la remise de mon concurrent direct je me devais de provoquer les échanges pour conclure à la remise. 24-30 48.35x24 20x40 49.45x34 08-13 50.28-22 21-26 51.22-17 26x28 52.17x19 15-20
1-1
 Et c'est le titre avec les félicitations et le fair-play de Laurent NICAULT.
Partager cet article
Repost0
20 octobre 2006 5 20 /10 /octobre /2006 21:32
Cette partie est l'une de mes préférées du point de vue tactique et jamais je ne l'oublierai.
CORDIER Arnaud - LOGNON Oscar
CHAMPIONNAT DE FRANCE 
LAUZERTE
 
Ronde 10 - 26-08-2006
 
 
 
1.31-27 19-23 2.33-28 20-25 3.28x19 14x23 Cette ouverture a été jouée pour la première fois en partie officielle par le GMI T. SIJBRANDS en 1966, développée et affinée maintenant grâce aux GMI PODOLSKI, SHWARZMAN, TCHIZOV et GEORGIEV.
Pour espérer un quelconque avantage de cette variante il faut être patient et avoir une bonne lecture du jeu. 4.37-31 10-14 5.41-37 13-19 6.39-33 8-13 7.44-39 02-08 8.46-41 05-10 9.31-26 15-20 10.36-31 10-15 11.41-36 17-21 12.26x17 11x22 13.49-44 Le diagramme est identique à celui joué par MARTIN P. contre CORDIER A. à l'Open d'Avignon 2001 dont voici la lecture.
1.3126 1923; 2.3631 1419; 3.4136 1014; 4.4641 0510; 5.3127 2025; 6.3631 1520; 7.3328 1015; 8.3933 1722; 9.28*17 11*22; 10.26*17 11*22; 11.4439 0812; 12.4136 0208 là s'arrête la comparaison mais je continue 13.5044 moins défensif que le coup du texte, 2228; 14.33*22 2329; 15.34*23 19*17 ainsi de suite 0-2
04-10
Diagramme 1

A travers ce coup mon projet était clair, donner l'initiative  à Arnaud afin de contrôler la partie. En plus l'échange 2228, 2329, 19*17 est pour moi moins ambitieux. 14.33-28 22x33 15.39x28 20-24 16.44-39 24-30 17.35x24 19x30 18.28x19 14x23
 
Diagramme 2
Une partie du projet est déjà atteint mais il faut patienter. 19.40-35 10-14 20.35x24 23-28 21.32x23 18x20 Mon but à présent est de percer le côté droit des blancs mais la pièce 50 remet tout en cause. Je décide donc de diriger la partie de façon subtile. 22.38-33 20-24 23.42-38 24-30 24.47-42 14-20 25.37-32 6-11 26.32-28 30-35 27.50-44 09-14 28.42-37 11-17 29.37-32 07-11 30.44-40 35x44 31.39x50 Sachant qu'il est trop en avance, Arnaud cherche à gagner du temps. Les cases 19 et 24 sont désormais ma priorité pour bloquer son côté droit et l'emmener à jouer à gauche où tout allait se décider. 14-19 32.43-39 Depuis le début du jeu, jusqu'à ce stade, je n'ai eu aucune pression dans la partie. Arnaud doit maintenant beaucoup calculer pour ne pas se tromper. J'attends désormais où sera orienté la pièce 48 pour enfin prendre le jeu à mon compte. A travers cette avancée, j'aurai le choix entre un weiss ouvert ou fermé, une semi-classique ou poursuivre en classique. 01-06 33.45-40 20-24 34.40-35 17-21 35.48-43 03-09
Diagramme 3
36.34-30 36.31-26 Sur ce coup deux possibilités intéressantes s'offraient à moi:1117 puis 1218 ou secondo 1520 après les échanges 1217. 36...25x34 37.39x30 12-18 38.43-39 18-23 39.30-25 09-14 40.31-26
Diagramme 4
15-20! forcée et pertinente à la fois 41.26x17 11x31 42.36x27 08-12 43.39-34 12-17 44.34-30 17-21 Arnaud pouvait tout de suite annuler en jouant 2822. Mais il a pensé qu'il avait des chances de gain !! En jouant 45.50-44 21-26 46.44-40 Plutôt 4439 donnait des perspectives de remise. 16-21 47.27x16 26-31 48.28-22 31-36 49.22-17 36-41
Diagramme 5
A ce niveau il est très très difficile de faire une remise. En plus, j'ai largement le temps à la différence d'Arnaud.
Sur 4034 je joue sans hésiter 4146, a)3227, 2328, 33*22, 1318, 22*13, 19*08, 30*10, 46*05, 25*14, 05*45 avec gain.
Sur a) 3429, 46*11, 29*09, 14*03, 25*23, 11*25 avec gain.
Sur a) 1712, 46*50, 1207, 5011 avec gain quelque soit la réponse. 50.17-12 41-46 sauf 1208 annule.
3227, 2328, 33*22, 1318, 22*13, 19*17, 30*10, 46*05, 25*14, 05*43 avec gain.
1207, 46*39, 0701, 3928, 01*34, 1318, 34*01, 2429, 01*34, 1924, 30*10, 28*05, 25*14, 05*25 avec gain.
51.33-28 13-18 52.32-27
Diagramme 6
Ce fut un flash. Sans hésiter je joue ce qui suit: 23x43 53.12x23 19x28 54.30x10 28-32 55.27x49 46x05 56.25x14 05x45       
0-2
Après cette précieuse victoire, le destin était dans ma main.
Partager cet article
Repost0
13 octobre 2006 5 13 /10 /octobre /2006 20:32

Présentation des fragments des deux parties qui m'ont données l'espoir dans la conquête du titre. Ces parties ont été gagnées à l'usure et au manque de temps de mes deux adversaires. Voyant qu'on s'acheminait vraissemblablement vers des remises, mon but était de jouer des coups anodins pouvant faire des dégâts à long terme.

FERET Bruno - LOGNON Oscar 

CHAMPIONNAT DE FRANCE 
LAUZERTE
 
Ronde 6 - 23-08-2006

 

 

 

 

  Fragment 1

 

Dans cette position, la remise saute à l'oeil mais pour moi il faut continuer à jouer. Pour ne pas contribuer facilement à cette nulle je joue donc le coup subtil 1......0813; 2.3934 2832; 3.4742?? 1319!!; 4.3430

Fragment 2

4……1923! ; 5.2924 ; 2329 6.24*33 3238        0-2.
Je dis bien subtil car 1......2832 semble logique mais 4742 et sur 0813; 2924 semble facile à jouer et sécurisant pour les blancs.
Partager cet article
Repost0
12 octobre 2006 4 12 /10 /octobre /2006 21:19
LOGNON Oscar - GUIBERT Nicolas
CHAMPIONNAT DE FRANCE 
LAUZERTE
 
Ronde 9 - 25-08-2006
 
Fragment 1

Toujours le même scénario.1.3127 coup logique mais qui entraîne toute suite 0913 ; 2.18*09 14*03 et remise.Le coup du texte 1.3430 dans le but de donner plus de choix à l'adversaire.Nicolas change donc de projet en jouant 14-19 2.30-25 0913?? ; 25*23 ; 13*22 ; 3329!! ; 1721 ; 2318 ; 22*13 ;2923 avec gain. 20-24 3.31-27 Une autre tentation 17-22 0914 annulait rapidement la partie 3328 ;2429 4.27-21 22x13 5.21-17 13-18 6.17-11 18-22 7.11-7 22-27 8.07-02

Fragment 2

19-23?? 2430 ;02*35 ;2731 ;3519 ;0913 ;1908 ;3137 avec remise. 9.02x30 09-13 10.30x08 27-32 11.08-26    2-0

Après cette victoire à l'arraché, je pouvais mieux appréhender la suite face aux deux champions  qui sont CORDIER et NICAULT.

Partager cet article
Repost0