Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 11:56

  NDIAGA SAMB, champion du Sénégal 2009 !

DAMLOG : Vraiment, merci aux dirigeants sénégalais qui ont relevé le défi. Grand merci à El Hadji Adama Gueye, Vice-Président de la Fédération Sénégalaise de jeu de dames pour les informations. Nous connaissons le champion de la Côte d'Ivoire, du Sénégal, j'attends à coeur ouvert les infos sur le Mali, la Guinée, le Burkina, la Gambie...et beaucoup plus de nos frères Camerounais.

Joyeux Noël à tous et faisons vivre le jeu de dames international !

Le rideau est tombé sur la 47éme édition du championnat du SENEGAL de jeu de dames ,Après une finale épique entre les 2 GMI Ndiaga Samb et et Bassirou Ba qui aura durée 7 tours d’horloge , c’est Samb qui conserve pour la deuxième fois consécutive le titre de champion du SENEGAL 2009.  Ils représenteront avec MACODOU NDIAYE ( champion d’Afrique en titre) le SENEGAL au championnat d’Afrique des nations au BURKINA FASO en 2010.La fédération sénégalaise dirigée par monsieur MOUSTAPHA DIOP a relevé le défi de l’organisation malgré les maigres moyens dont disposent sa structure. Mais sous l’appui des certains sponsors ( l’ASER,La CAISSE DE SECURITE SOCIALE et le MINISTERE DES SPORTS) et du parrain monsieur MADEMBA SOCK secrétaire général de l’union nationale des syndicats autonomes du SENEGAL (UNSAS) et par ailleurs président du conseil d’administration de l’agence sénégalaise de l’électrification rurale , la compétition s’est déroulée dans d’excellentes conditions .Et nous avions pu primés les 3 premiers c’est ainsi que Ndiaga Samb a reçu 650 000 f CFA (1000 EUROS) ,Bassirou Ba 550 000 f CFA (840 EUROS) et Mor Seck 350 000 f CFA (535 EUROS ).


CLASSEMENT FINAL


1-NDIAGA SAMB (GMI Dakar)

2-BASSIROU BA (GMI Dakar)

3-MOR SECK(Mf Dakar)

4éme ex BOUBACAR DIALLO (MI Dakar), IBRAHIMA GAYE(Thies)  13 pts

6éme ex –MODOU SECK(MI Dakar), YOUSSOU NDIAYE(Dakar ),HABIB KANE (GMI Dakar) 12 pts

9éme ex –RACINE B.L. SALL (Kedougou) , MAGUETTE NIANG (Dakar ) ,MAMADOU DIOP (Thies ) , MOMAR DIENG (Dakar), DEMBA COLY THIAM ( Saint Louis ),GAOUSSOU SIDIBE ( Kaolack), 11 pts

15éme ex – ANSOU NDIAYE (Dakar), EL HA DJI MAKHAN TALL(Saint Louis) SAM MALAN( Ziguinchor), 9 pts

22 éme ex – IBRAHIMA DIOP (Ziguinchor), ABLAYE NDIAYE (Fatick) MAMADOU DIOUF ( Kaolack), 8 pts

25 éme ex – AMEDINE SARR (Matam), EL HADJI NDONG (Fatick), 6 pts

27 éme -MEISSA FALL ( Diourbel) , 5 pts

28 éme –MAMADOU A. DIALLO (Kaffrine ) 4 pts .


Merci et peut êtrre on va se retrouver à BERLIN lors de l’AG

Correspondant à Dakar, le 24 décembre 2009 : El Hadji Adama Gueye, Vice-Président de la Fédération Sénégalaise de jeu de dames.





AUTRES INFOS



Lundi 21/12/09 Bassirou Ba battait Mor Seck en demi-finale dans la partie rapide de 5 minutes (+5s) , en effet ils ont fait nulle sur 1 h 20 , puis 30 mn puis 10 mn. Et mardi en finale Ndiaga Samb devenait pour la deuxième fois consécutive champion du SENEGAL en battant Bassirou Ba après 3 nulles (1H20 /+1mn, 30mn/+10s,10mn/+10s) dans la partie rapide  de 5mn/+5s.Une finale où Ndiaga a gagné par l’usure puisqu'ayant bénéficié de plus de temps de repos .Bassirou n’a pas démérité vue son âge (58 ans) il a été épuisé par sa demie où il a joué pendant 7 h d’horloge et aussi à la finale (7h).C’était un beau championnat avec une formule (système suisse avec demi-finale et finale) qui a permis à la fédération cette année d’enrailler toute possibilité de combines , les joueurs se sont défoncés jusqu’à l'ultime ronde.

Correspondant à Dakar, le 23 décembre 2009 : El Hadji Adama Gueye, Vice-Président de la Fédération Sénégalaise de jeu de dames.

Comme vous voyez tous les prétendants à la qualification se sont neutralisés, ainsi Ndiaga Samb termine premier avec 14 points et se qualifie directement en finale.
puis nous nous retrouvont avec 4 joueurs à 13 points chacun et après le départage au solkoff médian on a :
2 éme Mor Seck 13 pts   +113
3 éme Bassirou Ba 13 pts  +108
4 éme Boubacar Diallo 13 pts +107
5éme Ibrahima gaye 13 pts +103
Ainsi sont qualifiés pour la demi- finale ce lundi 21/12/2009 à 10 h Bassirou Ba (noirs) contre Mor Seck (blancs)
au stade Léopold Sédar SENGHOR. Finale le mardi à 10 h au Café de Rome
Les photos dans un instant
Correspondant à Dakar, le 21 décembre 2009 : El Hadji Adama Gueye, Vice-Président de la Fédération Sénégalaise de jeu de dames.

Le titre se joue entre Ndiaga Samb (13 pts) et ses suivants directs qui ont chacun 12 pts. Il s'agit de Boubacar Diallo, Bassirou Ba, Ibrahima Gaye et Mor Seck. Je vous rapelle qu'à l'issue de la 10ème ronde qui se joue demain dimanche, le second classé rencontre le troisième le lundi matin à 10h au salon d'honneur du Stade Léopold Sédar Senghor et le mardi 22 décembre aura lieu la finale entre le premier et le vainqueur de la demi finale dans un luxueux hôtel de Dakar, le café de Rome.
Demain, je te ferais parvenir les photos, les résultats, les parties et le classement après la ronde.
Correspondant à Dakar, le 20 décembre 2009 : El Hadji Adama Gueye, Vice-Président de la Fédération Sénégalaise de jeu de dames.


Le championnat du Sénégal 2009 a démarré ce vendredi 11/12/2009 au stade Léopold Sédar SENGHOR avec 30 joueurs des 11 régions du SENEGAL, ça va se jouer sur système suisse en 10 rondes et les 3 premiers vont jouer un mini tournoi pour déterminer le champion 2009, le deuxième contre le troisième et le vainqueur rencontre le premier
.
Correspondant à Dakar : El Hadji Adama Gueye, Vice-Président de la Fédération Sénégalaise de jeu de dames.


 

PHOTOS FINALES











PHOTOS













RESULTATS


Ronde 10 - Le dimanche 20 décembre 2009

Ndiaga Samb (Rufisque) - Mor Seck (Dakar) 1-1

Boubacar Diallo (Dakar) - Ibrahima Gaye (Thiès) 1-1
Bassirou Bâ (Dakar) - Youssou Ndiaye (Dakar) 1-1

Modou Seck (Dakar) -  Mamadou Diop (Thiès) 1-1

Gaoussou Sidibé (Kaoloack) - Demba Coly Thiam (St Louis) 1-1

Momar Dieng (Dakar) -  Papé Bathily (Diourbel) 1-1

Maguette Niang (Dakar ) - Souleymane Barro (Tamba) 1-1

Habib Kane (Dakar) - Sama Malang (Ziguinchor) 1-1

Racine B. L. Sall (Kedougou) - Amedine Sarr (Matam) 1-1

Lamine Diokh (Dakar) -  Ablaye Ndiaye (Fatick) 2-0

El Hadji Makhan Tall (St Louis) - Mamadou Diouf (Kaolack)  1-1

Malick Diaw (Louga) - El Hadj Ndong (Fatick) 2-0

Ansou Ndiaye (Dakar) - Meïssa Fall (Diourdel) 2-0

Ibrahima Diop (Ziguinchor) - Mamadou A. Diallo (Kaffrine) 1-1


Ronde 9 - Le samedi 19 décembre 2009

 

Ndiaga Samb (Rufisque) - Ibrahima Gaye (Thiès) 1-1
Bassirou Bâ (Dakar) - Boubacar Diallo (Dakar) 2-0
Modou Seck (Dakar)  Youssou Ndiaye (Dakar) 1-1
Mor Seck (Dakar) - Souleymane Barro (Tamba) 2-0
Habib Kane (Dakar) - Gaoussou Sidibé (Kaoloack) 1-1
Demba Coly Thiam (St Louis) - Malick Diaw (Louga) 2-0
Mamadou Diop (Thiès) - Maguette Niang (Dakar ) 1-1
Papé Bathily (Diourbel) - Sama Malang (Ziguinchor) 1-1
Racine B. L. Sall (Kedougou) - Lamine Diokh (Dakar) 1-1
Momar Dieng (Dakar) - Ibrahima Diop (Ziguinchor) 2-0
Ansou Ndiaye (Dakar) - Ablaye Ndiaye (Fatick) 1-1
El Hadj Ndong (Fatick) - Amedine Sarr (Matam) 2-0
El Hadji Makhan Tall (St Louis) - Mamadou A. Diallo (Kaffrine) 2-0
Mamadou Diouf (Kaolack) - Meïssa Fall (Diourdel) 2-0

Ronde 8 - Le vendredi 18 décembre 2009


Bassirou Ba (GMI Dakar) – Ndiaga Samb (GMI Dakar) 1-1

Boubacar Diallo (MI Dakar) – Maguette Niang (Dakar) 2-0

Mor Seck (MF Dakar) – Modou Seck (MI Dakar) 1-1

Ibrahima Gaya (Thiès) – Souleymana Barro (Tampa) 2-0

Gaoussou Sidibé (Kaoloack) – Mamadou Diop (Thiès) 1-1

Youssou Ndiaye (Dakar) – Racine B. L. Sall (Kedougou) 2-0

Momar Dieng (Dakar) – Habib Kane (Dakar) 1-1

Demba Coly Thiam (St Louis) – Lamine Diokh (Dakar) 1-1

Ansou Ndiaye (Dakar) – Malick Diaw (Louga) 0-2

Ablaye Ndiaye (Fatick)- Ibrahima Diop (Ziguinchor) 1-1

Papé Bathily (Diourbel) - El Hadji Makhan Tall (St Louis) 2-0

Sama Malang (Ziguinchor) – Meïssa Fall (Diourdel) 2-0

Amedine Sarr (Matam) – Mamadou A. Diallo (Kaffrine)2-0

Mamadou Diouf (Kaolack) - El Hadj Ndong (Fatick)1-1

 

Ronde 7 - Le jeudi 17 décembre 2009

 

Ndiaga Samb (Gmi Rufisque)-Souleymane Barro (Tamba) 1-1

Boubacar Diallo (Mi Dakar)-Modou Seck (Mi Dakar) 1-1

Bassirou Bâ (Gmi Dakar)-Ibrahima Gaye (Thiès) 1-1

Mor Seck (Mf Dakar)-Gaoussou Sidibé (Mi Kaolack) 1-1

Youssou Ndiaye (Dakar)-Mamadou Diop (Thiès) 1-1

Maguette Niang (Dakar)-Momar Dieng (Dakar) 2-0

Habib Kane (Gmi Dakar)-Demba Coly Thiam (St-Louis) 1-1

Ibrahima Diop (Ziguinchor)-Racine B. L. Sall (Kédougou) 0-2

Malick Diaw (Louga)-Ablaye Ndiaye (Fatick) 1-1

Pape Bathily (Diourbel)-Ansou Ndiaye (Dakar) 1-1

El H. Makhan Tall (St-Louis)-Sama Malang (Ziguinchor) 1-1

Lamine Diokh ( Dakar )-El Hadj Ndong (Fatick) 2-0

Amédine Sarr (Matam)-Meïssa Fall (Diourbel) 0-2

Mamadou Diouf (Kaolack)-Mamadou A. Diallo (Kaffrine) 1-1


Ronde 6 - Le mercredi 16 décembre 2009


Ndiaga Samb (Gmi Rufisque)-Boubacar Diallo (Mi Dakar) 1-1

Modou Seck (Mi Dakar)-Souleymane Barro (Tamba) 1-1

Bassirou Bâ (Gmi Dakar)-Mor Seck (Mf Dakar) 1-1

Ibrahima Gaye (Thiès)-Youssou Ndiaye (Dakar) 1-1

Gaoussou Sidibé (Kaolack)-Maguette Niang (Dakar) 1-1

Habib Kane (GMI Dakar)-Ibrahima Diop (Ziguinchor) 1-1

Malick Diaw (Louga)-Mamadou Diop (Thiès) 0-2

Momar Dieng ( Dakar )-Lamine Diokh ( Dakar ) 2-0

Demba Coly Thiam (St-Louis)-Racine B. L. Sall (Kédougou) 1-1

Pape Bathily (Diourbel)-Amédine Sarr (Matam) 1-1

El H. Makhan Tall (St-Louis)-Ablaye Ndiaye (Fatick) 1-1

Mamadou Diouf (Kaolack)-Sama Malang (Ziguinchor) 0-2

Mamadou A. Diallo (Kaffrine)-Ansou Ndiaye ( Dakar ) 0-2

Meïssa Fall (Diourbel)-El Hadj Ndong (Fatick) 0-2

Ronde 5 - Le mardi 15 décembre 2009


Ndiaga Samb (Rusfique) - Modou Seck (Dakar) 1-1
Gaoussou Sidibé (Kaolack) - Ibrahima Gaye (Thiès) 1-1
Boubacar Diallo (Dakar) - Youssou Ndiaye (Dakar) 2-0
Mamadou Diop (Thiès) - Souleymane Barro (Tamba) 0-2
Momar Dieng (Dakar) - Bassirou Bâ (Dakar) 0-2
Habib Kane (Dakar) - Maguette Niang (Dakar) 1-1
Mor Seck (Dakar) - Lamine Diokh (Dakar) 2-0
Ibrahima Diop (Ziguinchor) - Malick Diaw (Louga) 1-1
Demba Coly Thiam (St-Louis) - Pape Bathily Diourbel (Diourbel) 1-1
Meissa Fall (Diourbel) - Racine B. L. Sall (Kédougou) 0-2
El H. Makhan Tall (St-Louis) - Amédine Sarr (Matam) 1-1
Mamadou Diouf (Kaolack) - Ansou Ndiaye (Dakar) 1-1
Sama Malang (Ziguinchor) - Mamadou A. Diallo (Kaffrine) 1-1
Ablaye Ndiaye (Fatick) - El Hadj Ndong (Fatick) 2-0

Ronde 1 - Le vendredi 11 décembre 2009

Modou Seck (Dakar) - Lamine Diokh (Dakar) 2-0
Amédine Sarr (Matam) - Mamadou Diouf (Kaolack) 0-2
Ndiaga Samb (Rufisque) - Ansou Ndiaye (Dakar) 2-0
Ibrahima Diop (Ziguinchor) - Pape Bathily (Diourbel) 1-1
Boubacar Diallo (Dakar) - Souleymanr Barro (Tamba) 2-0
Ablaye Ndiaye (Fatick) - Mamadou Diop (Thiès) 0-2
El Hadj Makhan Tall (Saint-Louis) - Meissa Fall (Diourbel) 2-0
Malick Diaw (Louga) - Bassirou Bâ (Dakar) 1-1
Sama Malang (Ziguinchor) - Demba Coly Thiam (St-Louis) 0-2
Racine Baba Ly Sall (Kédougou) - Momar Dieng (Dakar) 0-2
Youssou Ndiaye (Dakar) - Maguette Niang (Dakar) 2-0
REl Hadj Ndong (Fatick) - Mor Seck 0-2
Gaoussou Sidibé (Kaolack) - Mamadou Alpha Diallo (Kaffrine) 2-0
Habib Kane (Dakar ) - Ibrahima Gaye (Thiès) 1-1  

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LOGNON Oscar - dans Championnats Nationaux
commenter cet article

commentaires

bikindouadelin 24/12/2009 21:47



Bravo à Ndiaga Samb pour son succès. Ce championnat lui était comme promis, car le système suisse était à son avantage. Il n'est pas certain qu'il aurait triomphé dans l'hypothèse d'un
championnat toutes-rondes.
Je ne crois pas que Bassirou Bâ ait été battu parce qu'il serait âgé de 58 ans. Dire le contraire, c'est lui faire injure pour son âge. Sijbrands est plus âgé que chacun des meilleurs damistes
actuellement en activité. Pourtant aucun de ces damistes ne pourrait le vaincre dans le cadre d'un match.
Bâ a simplement été battu par un damiste certes fantasque mais adepte d'un jeu de dames globalement plus ambitieux que le tien. Il se peut égalemnt que Samb sache jouer plus vite que Bâ.
Les responsables sénégalais devraient tirer le bilan de l'expérimentation du système suisse dans une compétition réunissant une trentaine de concurrents et devant sacrer le champion du Sénégal.
Souvent, le système suisse nivelle par le bas. On peut craindre que l'édition 2009 du championnat du Sénégal n'ait pu échapper à cette loi.
On ne veut pas critiquer la victoire finale de Samb. Mais force est de constater qu'il a souvent tiré des adversaires peu réputés.
Il reste - toujours - à Samb de faire ses preuves dans le cadre du championnat du monde individuel.